jeudi 28 février 2019

"Sois-toi même, tous les autres sont déjà pris" de David Zaoui

Quelle joie de retrouver la plume de David Zaoui, que j'avais appréciée pour "Je suis un tueur humaniste". 

Le titre donne le ton, j'aime bien, même énormément, car il représente tout à fait ma façon de penser. Je dirais même plus que je préfère être moi-même, tout simplement (mais là, je dévie). Un titre accrocheur, ainsi qu'une couverture rouge qui attire le regard.



Direction le 4ème de couverture, où on apprend plein de choses rigolotes concernant le héros : Alfredo Scali, qui rêve d'un destin d'artiste peintre et consacre son oeuvre à l'inconscient des animaux à travers leurs rêves. Tout un programme ! Il va hériter d'un singe très malicieux, qui va bouleverser sa vie.


Entrons dans le vif du sujet : "Sois toi-même, tous les autres sont déjà pris" est un roman très drôle, avec notamment des échanges avec un conseiller Pôle Emploi qui ne lit jamais ses messages et adresse tout le temps la même réponse laconique au héros. (note personnelle : j'ai tout le respect du monde pour les conseillers Pôle Emploi qui font bien leur job, mais il fallait choisir un métier. J'avoue que parfois, cela m'a fait penser à certaines réponses également laconiques, ne provenant pas toujours d'une administration ;) Fin de la note perso).

On découvre un Alfredo Scali très famille, un héros qui a mal au dos, qui se fait carrément rouler parcertains compagnons de route, qui parfois utilise un langage peu châtié, mais on l'excuse toujours car le lecteur va vite se prend d'amitié pour ce jeune homme qui : 1. inquiète ses parents, car son travail ne marche pas 2. recueille le singe de sa grand-mère (oui, oui) 3. est prêt à tout donner, même à quelqu'un qu'il vient de rencontrer 4. se fait avoir assez régulièrement 5.a un copain qui ne vit que par les gros mots, mais qui a finalement très bon coeur, 6. va à la synagogue et écoute sans comprendre ... pour finalement comprendre 7. va tomber amoureux ...
J'arrête là mon énumération.

Bref, Alfredo Scali, c'est un jeune, très déroutant, mais qui a besoin de réussir et de se faire apprécier. 
Il apprendra comment réussir en restant lui-même. 
Son chemin est sinueux, mais toujours tendre et drôle. Je crois que mon moment préféré reste la dernière phrase de la dernière lettre de son conseiller Pôle Emploi. 

"Sois toi-même, tous les autres sont déjà pris" est un roman drôle, tendre, parfois satirique, et dont on perçoit la belle portée philosophique.

Dans tous les ças, c'est un roman drôle, qui m'a titillée au départ et que j'ai adoré au fur et à mesure de ma lecture, avec une très belle (et rigolote) fin.




La Muse,
qui reste elle-même



nb : cette chronique est réalisée dans le cadre d'un service presse. Je remercie les éditions JC Lattès pour leur envoi et David Zaoui pour sa confiance. 

Rappel : l'envoi d'un service presse n'oblige en aucun cas la Muse qui tient à son indépendante afin de toujours pouvoir vous proposer des chroniques de qualité. 

vendredi 15 février 2019

A la recherche d'Anne-Lise pour Baptiste Beaulieu

Je vous partage aujourd"hui la vidéo de Baptiste Beaulieu.


Clic pour comprendre. #LookingForAnneLise

ou clic sur la photo ci-dessous :


Copie d'écran / Baptiste Beaulieu recherche Anne-Lise



Je me dis que c'est un petit geste, mais si tout le monde le fait, il retrouvera peut-être Anne-Lise.
Et puis, on est bientôt en avril ...

Merci à toutes et tous pour vos partages.





La Muse,
Optimiste

mercredi 13 février 2019

Et si on soutenait une chouette action ?

Et qu'est-ce qu'elle fait, votre Muse, quand elle ne chronique pas ?

Ett oui, elle fait des découvertes... Et pas des moindres.

Aujourd'hui, on découvre le super projet de Quentin Delaye, du Nord, je vous mets le lien ci-dessous  et je vous supra-conseille son projet, que vous pouvez soutenir en cliquant sur le lien juste en dessous de la vidéo :







clic pour voir et / ou soutenir le projet de restaurant solidaire de Quentin (dans le Nord)


Des bises de Muse. 



La Muse, Ch'ti(e)

vendredi 1 février 2019

Le blog de Marc Gourion : Mars

Et qu'est-ce qu'elle fait votre Muse quand elle n'arrive pas à dormir ? (oui, je sais, je dois être la seule à me rendormir le matin, mais bon ...).

Bref, elle déniche des petites pépites (petites ??? je dirais grandes).

Merci à Sophie pour la comm'. J'ai retrouvé le blog de Marc Gourion, qui parle #Mars, mais pas que. Et je vous invite fortement à aller y faire un (petit) tour. 

Et puis en plus, il nous parle d'humains, et ça, j'adore ! 
(Parce qu'on ne va pas le faire à pile ou face, c'est certain, les prochain.e.s explorateurs.trices seront des hommes ET des femmes, bref, des humains).



Cette image est extraite de l'article sur Mars

Et comme je suis (hyper) sympa, je vous mets direct le lien (il faut cliquer sur le nom) :

Le blog de Marc Gourion: Mars: Après la Lune l'astre le plus étudié est incontestablement Mars la planète rouge, rouge parce que son sol contient des oxydes de fer (de...






La Muse,
Spatiale

mardi 29 janvier 2019

Journée des Arts Asiatiques, le 2 février, à Péron (Ain)

Et qu'est-ce qu'elle fait, votre Muse, quand elle ne travaille pas sur ses projets ?


Elle s'intéresse. Et elle oublie aussi. J'ai failli oublier :



Samedi 2 février, pour les crêpes donc, et si vous habitez pas trop loin (au pire, l'animation vaut le déplacement), il y aura .... roulement de tambour et tout le tralala :


La journée des Arts Asiatiques.
Comme je suis gentille, voici l'affiche :


Alors, c'est quoi la journée des Arts Asiatiques ?


C'est parfait pour moi ... Les organisateurs/trices proposent de découvrir une sélection de disciplines asiatiques lors de cette deuxième journée organisée par l'association La Voie du Dragon. Tous les intervenants sont des bénévoles passionnés qui veulent avant tout faire connaître leur discipline et partager leur passion. 


Ce sont les bénévoles de La Voie Du Dragon qui organisent la manifestation, vous les retrouverez à l'accueil, au bar et un peu partout dans les allées.


(oui, j'ai honteusement mais surement recopié le texte d'accueil du site, il est très bien fait, je ne vois pas pourquoi j'en aurais réalisé un autre).

Vous pouvez voir tout ce qui s'y passera en cliquant ici :



C'est à Péron, une commune qui m'accueille depuis la 2ème année déjà pour son extraordinaire salon du livre. C'est dans l'Ain, à côté de la Suisse (Mini dit que c'est magnifique, elle a raison). 

Pourquoi j'en parle ? 
D'abord parce que le sujet me touche, ensuite parce que l'année dernière, j'ai rencontré une dame fort sympathique. Je l'ai revue cette année, et comme elle est sympa et que le projet l'est aussi, hop, dans les tiroirs de la Muse. (avec mes excuses pour le retard). 

Voilà.

Tout le programme est noté sur le site (et pour ceux.celles qui détestent chercher, je suis sympa, je vous mets le lien vers le programme détaillé) : 



Régalez-vous, reposez-vous, détendez-vous. Et n'hésitez pas à me faire un retour de votre journée.




La Muse,
Ying & Yang


les projets de la Muse sont ici, ici aussi et puis également