vendredi 1 décembre 2017

"Vivre sur Mars" Cyprien Verseux

Imaginez, un jour, que l’homme ou la femme, pose le pied sur Mars.
Cette idée, lointaine il n’y a pas si longtemps, commence à prendre forme, à devenir réalité.
La première mission sur Mars sera pour bientôt.

Alors ?
En attendant, la NASA fait des essais. Et notamment, pendant une année, exactement 366 jours (une année bissextile me fait remarquer Mini-Muse), en « enfermant » six volontaires, triés sur le volet, dans un dôme. Parmi ces volontaires, un français, Cyprien Verseux. Le jeune homme de 27 ans est astrobiologiste, et, en plus d’avoir raconté son histoire via son blog (clic), il en a réalisé un livre : 



Et il n’est pas besoin d’être passionné de conquête spatiale ou de Mars pour dévorer l’ouvrage.

L’histoire ?

C’est l’histoire vraie de Cyprien Verseux, astrobiologiste et spécialiste de la vie sur Mars, qui va passer une année enfermé dans un dôme avec cinq autres personnes.

Ce que La Muse en pense :

Vous aimez la conquête spatiale ? Vous allez adorer. Vous n’aimez pas ? Vous allez adorer quand même. Tout cela parce que l’auteur a su retranscrire son histoire avec énormément d’humour, on apprend beaucoup, on rit. Le livre se lit d’une traite.

Tout commence par la fin, et j’aime bien cette façon de commencer. Puis, un flashback : Cyprien Verseux a vécu, plus jeune, des vacances uniques, à parler de l’Univers, à rêver d’exploration … Enfin, on revient sur le parcours de l’auteur : comment en est-il arrivé à être retenu par la NASA ? (ce qui n’est pas rien, avouons-le). Il a osé. Il y est arrivé.

Des conditions extrêmes d’entraînement, et un jeune homme qui y croit, et il a raison. Car, oui, il sera retenu, avec cinq autres personnes, scientifiques et ingénieurs, pour une expérience unique, la plus longue à ce jour de la NASA : vivre enfermés dans un dôme pendant 366 jours, dans les conditions d’une vie sur Mars.

Alors, je vous explique : appels filtrés (donc, très peu), différentiels de 20 minutes, deux et seulement deux hublots (oui, oui, les fenêtres, donc), six ridicules pièces servant de chambres à l’étage, de la nourriture lyophilisée, des cultures à produire …

Tout le matériel doit être sur place, dès le départ, car il n’en sera pas emmené en plus. Conditions réelles, je vous l’ai dit. Et puis, économie d’eau, ce bien si précieux.

Et c’est lors de ce genre d’expérience qu’on se rend compte de la vie d’un groupe. Personne ne peut sortir, il faut se respecter. Au maximum, dans 11 m2. Pas toujours facile.

Pendant un an, ils n’ont pas senti l’air sur leur peau. Pendant un an, leurs seules sorties étaient autorisées et extra-véhiculaires (EVA, uniquement en tenues). Pendant un an, ils n’ont eu aucun contact avec d’autres personnes.

Cyprien Verseux a ainsi vécu les attentats du 13 novembre 2015, sans avoir des nouvelles de ses proches, sans savoir, jusque quelques informations, filtrées. Et il y a également le choc des cultures, puisqu’il était le seul français.

Et il raconte tout : la part scientifique de l’expérience, mais aussi son fameux crumble aux pommes (je veux le goûter !), les priorités, le manque d’eau, d’électricité … Les cheveux qu’on rase et qu’on garde … pourquoi ? Lisez le livre, vous allez découvrir plein de petites choses passionnantes.

D’une façon ludique, Cyprien Verseux nous raconte son aventure, qui est actuellement décortiquée, analysée par les spécialistes de la NASA pour une projection future de la vie sur Mars.

Un livre envoûtant, une invitation à Demain 
et à ce que les rêves deviennent réalité.

Cyprien Verseux 
« Vivre sur Mars » 
Editions Michel Lafon.


Le 4ème de couverture :
Pendant un an, six scientifiques et ingénieurs ont vécu enfermés dans un dôme blanc de 11 mètres de diamètre perché sur le volcan Mauna Loa, à Hawaï, dans les mêmes conditions que s'ils avaient élu domicile sur Mars : port d'une combinaison spatiale pour toute sortie hors de l'habitat, isolement, et communication avec l'extérieur limitée à des e-mails retardés de vingt minutes 

– pour simuler l'éloignement entre les deux planètes. 

Cyprien Verseux, l'un des équipiers de cette aventure, revient – avec humour et pédagogie – sur cette extraordinaire expérience rythmée par les études scientifiques, la résolution d'incidents techniques, les loisirs qu'il faut réinventer, les rationnements, ainsi que sur ce que représentent les recherches et essais scientifiques pour notre avenir terrestre, mais aussi, peut-être, martien !


L’auteur :
Cyprien Verseux, 27 ans, est doctorant en astrobiologie. Ses travaux portent notamment sur la recherche de vie dans notre système solaire et sur le développement de technologies visant à produire de l'oxygène, de la nourriture et d'autres ressources sur Mars.


La Muse, conquise


Disponible en audio-livre, pour ceux qui n'aiment pas lire, n'ont pas le temps, mais aussi pour les mal et non-voyants : clic sur ce lien